Origines et histoire du patinage agressif

Spread the love

Le patinage puissant, le patinage, le roulement ou tout autre terme que vous utilisez est et a toujours été un jeu énergisant et une méthode extraordinaire pour communiquer son unicité. Il ne pouvait y avoir de plus grande inclination que de déchirer une réunion pour certains chers compagnons à un endroit décent en repoussant toutes les autres limites. Le patinage est une source d’articulation à laquelle on peut heureusement s’intéresser à quelques niveaux que ce soit le plaisir ou la rivalité. De nombreux patineurs parmi les meilleurs de leur catégorie n’ont pas la moindre idée à quel point ils l’ont avec les progressions d’objets dans les patins et les volants qui ont dominé le jeu là où il est actuellement. Avec n’importe quel jeu ou action, il devrait y avoir un début et c’est généralement le flash qui éclaire le point de vue des choses à venir. Le patinage avec force a eu quelque chose de raisonnable de points hauts et de points bas, raison pour laquelle il est essentiel de se familiariser avec un ensemble d’expériences afin de considérer plus probablement le sort éventuel du jeu qui peut être formé et vécu par le haut et le bas. âge à venir des patineurs.

Création de Rolling

La démonstration du roller en ligne a été créée des années loin devant la spécialité du patinage de force. Le développement précédemment connu d’un patin à roues alignées était John Joseph Merlin de Belgique qui a conçu deux patins en 1760. Merlin, un créateur d’instruments et un innovateur mécanique, a fait deux patins avec une ligne solitaire de petites roues métalliques qu’il a utilisé comme un coup d’exposition pour l’avancement de sa salle d’exposition. C’est l’innovation du rouleau sous-jacent et nous nous sommes certainement développés à partir de là, aussi incroyable que cela puisse paraître de réaliser l’ensemble des expériences, c’est une occasion idéale d’entrer dans le domaine puissant des choses et de percevoir comment cela est arrivé. de la création sous-jacente de Merlin.

Patinage libre

Ce n’est que dans la dernière partie des années 80 que les individus ont commencé à se déchaîner et à faire des cascades tout en portant des patins à roues alignées. Cette adaptation précoce du patinage énergique a reçu le nom d’argot du patinage libre et comprenait tout, des contrôles de sauts aux glissades en puissance. Alors que le terme patinage en ligne était mieux connu à l’occasion idéale de sa fondation sportive, un nombre toujours croissant de patineurs libres surgissaient et faisaient un sur le caractère d’autres sports de mouvement dans les projecteurs du patinage en ligne. Pour s’aventurer dans un niveau supérieur du jeu, nous percevrons comment les patineurs utilisaient leur esprit créatif pour commencer une autre perspective et une autre activité de patinage énergique.

Martèlement

Il existe de nombreuses théories sur la question de savoir qui a vraiment mis au point en premier sur quelques patins à roues alignées et c’est une discussion qui ne sera peut-être jamais complètement réglée. Crushing a fait sa présentation en 1990 et a d’abord été crédité à la légende du skate, Chris Edwards, bien qu’il ait été affirmé que le pionnier Jess Dyrenforth avait vraiment familiarisé Chris avec la granulation. Quoi qu’il en soit, au milieu des années 90, la granulation avec des patins à roues alignées portait le patinage énergique à un niveau supérieur et le rendait plus standard où une plus grande ouverture pourrait amener plus d’individus à patiner avec force.

Leave a comment

Your email address will not be published.